S'identifier - S'inscrire - Contact
 

Archives par mois


 La laïcité

Conférence de Chritophe Miqueu, le 12 mai 2017

  • bureau-up
  • Samedi 06/05/2017
  • 18:39
  • Lu 126 fois
  • Version imprimable
 


Comment comprendre la laïcité près de 150 ans après l’invention du terme ? Pourquoi ce néologisme a-t-il contribué à insuffler une dynamique démocratique dans la mise en œuvre concrète de l’idéal républicain en France, notamment par le biais de l’école ? En quoi revenir aux fondements de ce projet politique et social peut-il permettre tout à la fois de comprendre un concept complexe et d’envisager son déploiement aujourd’hui, en réinscrivant la question sociale au cœur de la République ?

Dans la période que nous sommes en train de vivre, la laïcité peut donner l’illusion, par l’omniprésence du terme et en dépit de multiples usages, d’être une référence commune. Comme s’il suffisait d’énoncer le mot pour imaginer qu’il est immédiatement compris. Or, même si le concept structure notre mode d’organisation politique depuis longtemps, il n’en reste pas moins qu’en dehors d’une intuition vague qui en garantit la valeur, il est loin d’être toujours compris. Nous verrons pourquoi comprendre la laïcité, c'est prendre au sérieux un principe pour ce qu’il signifie et indique du type de société politique que nous avons organisé à travers lui. Loin de nous restreindre aux sentences toutes faites, cela nous ouvre sur un horizon politique aux potentialités qui restent à développer.

Christophe Miqueu
est maître de conférences en Philosophie à l'ESPE d'Aquitaine. En 2012 il est lauréat avec Gabriel Galice du prix de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon (prix obtenu par Rousseau en 1751 pour son Discours sur les sciences et les arts) pour le livre Penser la république, la guerre et la paix sur les traces de Jean-Jacques Rousseau.Il a publié plusieurs ouvrages consacrés à la philosophie politique.
  • 2014 : Bernard Graciannette, Christophe Miqueu et Jean Terrel (dir.), Harrington et le républicanisme à l’âge classique, Presses universitaires de Bordeaux, « Histoire des pensées ».
  • 2013 : Jean-François Dupeyron et Christophe Miqueu (dir.), Ethique et déontologie dans l’éducation nationale, Armand Colin, « Recherches », Paris.
  • 2012 : Gabriel Galice & Christophe Miqueu, Penser la République, la guerre et la paix sur les traces de Jean-Jacques Rousseau, Slatkine, Genève. Prix de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon.
  • 2012 : Christophe Miqueu, Spinoza, Locke et l’idée de citoyenneté. Une génération républicaine à l’aube des Lumières, Classiques Garnier, Paris.
  • 2010 : Hourya Bentouhami et Christophe Miqueu (dir.), Conflits et démocratie, L’Harmattan, « Pouvoirs comparés », Paris.
  • 2009 : Christophe Miqueu et Mason Chamie (dir.), Locke’s Political Liberty: Readings and Misreadings, Voltaire Foundation (SVEC), University of Oxford.

Partager cet article


Programme

Vendredi 13 janvier 2017, 18h30-20h30 Le travail comme question philosophique Marie-Pierre FRONDZIAK, Professeur de philosophie Vendredi 10 février 2017, 18h30-20h30 Critique de la religion - La question de l’islam Yvon QUINIOU, Professeur de philosophie Vendredi 10 mars 2017, 18h30-20h30 Le Capital ou le travail mort Denis COLLIN, Professeur de philosophie Vendredi 12 mai 2017, 18h30-20h30 La Laïcité Christophe MIQUEU, maître de conférence en philosophie Vendredi 9 juin 2017, 18h30-20h30 La Violence sociale Jacques COTTA, journaliste, producteur Les conférences ont lieu à l'université d'Evreux, rue du 7ème chasseur quartier Tilly. SEMINAIRE FREUD Séminaire consacré à la lecture de l’oeuvre de Freud proposé par Marie-Pierre Frondziak, professeur de philosophie L’objectif de cette lecture vise à montrer, qu’au-delà de la thérapeutique, la psychanalyse offre un véritable système de pensée. Vendredi 27 janvier - L’avenir d’une illusion (suite) Vendredi 3 mars - L’avenir d’une illusion (fin) Vendredi 31 mars - Marcuse et la désublimation répressive (I) par Denis Collin Vendredi 28 avril - Marcuse et la désublimation répressive (II) par Denis Collin Vendredi 26 mai - Conclusion : la portée de l’oeuvre de Freud Texte de référence: L'avenir d'une illusion (collection Points Essais au Seuil) Les séances se déroulent de 20h à 22h à la Mairie d’Evreux Salle Jacqueline Duval