S'identifier - S'inscrire - Contact
 

Les livres de l'Université Populaire d'Évreux


Archives par mois


 La révolution russe

Conférence du 22 mai 2015 par André Albertini

  • bureau-up
  • Lundi 20/04/2015
  • 19:11
  • Lu 766 fois
  • Version imprimable
 


La révolution russe de 1917 fut un événement déterminant de l'histoire du siècle dernier. Pour l'histoire de la Russie comme pour l'histoire du monde.

Elle est inséparable de la première guerre mondiale qui inaugura un XXème siècle de cataclysmes.

Elle est à l'origine de l'URSS qui devint pour un temps l'un des deux « Grands » du monde.Elle fut donc au cœur d'une lutte intense d'idées et d'idéologies, d'idéaux aussi, celui du communisme bien sûr, en l'occurrence rudement torturé par les réalités.

. L'URSS n'existant plus, cela change forcément le regard que les uns et les autres peuvent porter sur la révolution russe.

Quoi qu'on en pense il n'est sans doute pas inutile, à partir de ce que nous apprennent les historiens, de revenir sur la ( ou plutôt les ) révolution de 1917.

A moins de penser que désormais, depuis 1991 et l'effondrement du «  communisme réel »,cette révolution fut beaucoup de bruit et de fureur pour rien et que le dossier des problèmes dont elle surgit est classé. Ce qui n'est peut être pas certain.

22 mai 2015 - 18h30 - Amphi C de l'Université d'Évreux


Partager cet article


Programme 2018

Vendredi 12 janvier 2018, 18h30 - 20h30 Qu’est-ce qu’une éducation républicaine ? par Denis Collin, professeur de philosophie Vendredi 9 février 2018, 18h30 - 20h30 Pour une école de l’exigence intellectuelle par Jean Pierre Terrail , sociologue Vendredi 16 mars 2018, 18h30 - 20h30 Platon éducateur par Marie-Pierre Frondziak, professeur de philosophie Vendredi 13 avril 2018, 18h30 - 20h30 La Révolution école (1918- 1939) Documentaire présenté par Joanna Grudzinska, réalisatrice Vendredi 25 mai 2018, 18h30 - 20h30 La Théorie des handicapes socio-culturels par Denis Collin, professeur de philosophie Vendredi 15 juin 2018, 18h30 - 20h30 L’Economie de l’éducation ou le « capital humain » par Mickaël Sylvain, professeur de sciences économiques et sociales