S'identifier - S'inscrire - Contact
 

Archives par mois


 Une sociologie sans société?

Conférence de Mickaël Sylvain, vendredi 20 mai 2016

  • bureau-up
  • Jeudi 28/04/2016
  • 16:17
  • Lu 366 fois
  • Version imprimable
 


La modernité a contribué à produire un individu plus autonome, singulier et réflexif. A un processus d’individuation que Durkheim avait mis en évidence dès la fin du XIXe siècle, est venu s’ajouter pour certains sociologues, un processus d’individualisation caractéristique depuis les années 1960, d’une seconde modernité. Cette nouvelle modernité favorise une inflexion du travail sociologique vers l’individualisme sociologique au point que le concept de société apparaît pour ces auteurs comme un concept « zombie » (Beck). La sociologie a-t-elle encore besoin du concept de société ? La sociologie contemporaine est-elle devenue une sociologie sans société ?

Conférence du 20 mai 2016. 18h30. Amphi C de l'Université d'Évreux

Partager cet article


Programme

Vendredi 13 janvier 2017, 18h30-20h30 Le travail comme question philosophique Marie-Pierre FRONDZIAK, Professeur de philosophie Vendredi 10 février 2017, 18h30-20h30 Critique de la religion - La question de l’islam Yvon QUINIOU, Professeur de philosophie Vendredi 10 mars 2017, 18h30-20h30 Le Capital ou le travail mort Denis COLLIN, Professeur de philosophie Vendredi 12 mai 2017, 18h30-20h30 La Laïcité Christophe MIQUEU, maître de conférence en philosophie Vendredi 9 juin 2017, 18h30-20h30 La Violence sociale Jacques COTTA, journaliste, producteur Les conférences ont lieu à l'université d'Evreux, rue du 7ème chasseur quartier Tilly. SEMINAIRE FREUD Séminaire consacré à la lecture de l’oeuvre de Freud proposé par Marie-Pierre Frondziak, professeur de philosophie L’objectif de cette lecture vise à montrer, qu’au-delà de la thérapeutique, la psychanalyse offre un véritable système de pensée. Vendredi 27 janvier - L’avenir d’une illusion (suite) Vendredi 3 mars - L’avenir d’une illusion (fin) Vendredi 31 mars - Marcuse et la désublimation répressive (I) par Denis Collin Vendredi 28 avril - Marcuse et la désublimation répressive (II) par Denis Collin Vendredi 26 mai - Conclusion : la portée de l’oeuvre de Freud Texte de référence: L'avenir d'une illusion (collection Points Essais au Seuil) Les séances se déroulent de 20h à 22h à la Mairie d’Evreux Salle Jacqueline Duval